Pourquoi investir dans une PME ?

Certains investisseurs font le choix d’investir dans des PME, découvrez ici les raisons de ce phénomène et comment placer, vous aussi, des capitaux dans une PME !

Qu’est-ce qu’une PME ?

Les entreprises françaises se divisent en 4 catégories : les micro entreprises (ou TPE), les PME (petites et moyennes entreprises), les ETI (entreprises de taille intermédiaire) et les GE (grandes entreprises).

Pour ce qui est des PME, l’entreprise doit avoir d’une part, moins de 249 salariés, et d’autre part un CA annuel inférieur à 50 millions d’euros ou un bilan total de moins de 43 millions d’euros. Ces deux critères doivent être respectés pour faire partie des PME. Si l’une des 2 conditions n’est pas respectée, l’entreprise est alors reclassée en ETI.
À savoir que les TPE et Les PME (les TPE font partie des PME) représentent environ 99% des entreprises françaises.

Les PME sont un élément capital pour la croissance économique et pour l’emploi. Elles participent amplement au dynamisme de l’économie et par conséquent elle ont récemment fait l’objet de plusieurs plans d’aide mis en place par l’État. Plusieurs plans d’aides ont dans ce contexte été mis en place : le plan PME 2007 qui consiste en la simplification des formalités administratives des PME, le plan PME 2008 qui a ensuite été mis en place dans le but d’apporter une aide financière aux PME et enfin plus de 2 milliards d’euros ont été distribués aux PME afin de les soutenir sous forme de prêts participatifs distribués par l’organisme OSEO. Après 2009, c’est plus de 4 milliards d’euros qui ont été distribué sous ce même format pour permettre aux PME de survivre à la crise économique.

Aujourd’hui l’État continue à prendre des mesures pour encourager les PME, mais en se focalisant davantage sur l’investissement. En effet, le but du gouvernement est d’orienter l’épargne des Français directement dans l’économie réelle. En clair, il souhaite encourager les Français à investir et notamment dans les PME plutôt qu’à épargner, afin de soutenir la croissance. Nous allons donc voir ici quelles mesures l’État a mis en place afin d’encourager les particuliers à investir dans les PME, et pourquoi ce phénomène est
rentable.

Quels sont les avantages de l’investissement PME ?

L’investissement de fonds propres dans une PME vous apportera des avantages fiscaux. En effet, vous pourrez profiter d’une réduction d’impôts qui correspondra à 18 % de la somme investie.
Si vous étiez imposable à l’ISF, jusqu’à juin 2017, vous pouviez bénéficier d’une réduction d’impôt correspondant à 50% de la somme investie jusqu’à 45 000 € ! Cependant, cette mesure a été supprimée et remplacée par l’impôt sur la fortune immobilière en 2018.

L’investissement PME peut également être une manière de faire fructifier votre investissement. Depuis plusieurs années, on peut observer une diminution constante des rendements des différents produits d’épargne (Livret A, assurance vie, compte épargne logement etc.). Autrement dit, l’épargne ne rapporte plus ou moins. Il n’est donc pas considéré comme rentable d’épargner son capital en trop grande quantité. Même si cela n’est pas sans risque, l’investissement dans une PME pourra faire effet de levier et vous pourriez réaliser des plus-values importantes !

De plus, de multiples moyens ont donc été mis en place pour faciliter l’investissement aux particuliers, notamment par l’intermédiaire de plateformes de ”crowdfunding” ou encore d’investissement participatif dont le gouvernement vient d’assouplir la réglementation pour y faciliter l’accès. Depuis janvier 2016, ces particuliers peuvent également déduire des intérêts empochés les pertes subies en cas de prêt non remboursé.

Actuellement, les prêts et prises de participation à l’investissement participatif rapportent en moyenne entre 4 % et 12 % par an. Attention, il est très important de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. L’idéal pour un particulier est de multiplier les investissements sur plusieurs projets, pour bien diversifier son portefeuille et ainsi limiter les risques encourus.

Placer des capitaux dans une PME permet également de vivre une aventure entrepreneuriale passionnante. En effet, en devenant actionnaire, vous participez à la vie de l’entreprise ! Vous avez la possibilité de suivre son développement et participer à son évolution. Ceci diffère du placement en bourse où vous n’avez absolument aucun visuel sur l’entreprise dans laquelle vous avez investi des fonds.
De plus, en encourageant une PME par votre financement, vous participez également au dynamisme de l’économie, à la relance de l’emploi et donc de la croissance.

Finalement, investir dans une société PME vous permettra d’obtenir une réduction d’impôts, mais il vous permettra également peut-être de réaliser des plus-values importantes tout en vivant une nouvelle aventure entrepreneuriale palpitante.

Cependant, ce type d’investissement présente également quelques risques, dont il vous faut prêter attention.

Comment limiter les risques d’investir dans une PME ?

Le risque principal est bien entendu de perdre votre investissement. Pour éviter cela, n’hésitez pas à investir uniquement dans les domaines d’activités dont vous avez connaissance. Cela vous permettra d’appréhender l’environnement de l’entreprise et notamment la concurrence. Vous serez également plus à même d’évaluer le projet et de vous en faire une idée. Il faut également, dans l’idéal, faire connaissance avec l’équipe et particulièrement l’entrepreneur. En effet, un grand nombre d’entre eux n’hésite pas à mentir pour attirer les investisseurs qui finalement s’avèrent déçus. Attention donc aux belles paroles !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.