La demande d’extrait Kbis

La demande d’extrait Kbis permet d’obtenir la « carte d’identité » de l’entreprise concernée. Il permet entre autre de justifier de l’existence légale d’une entreprise exerçant une activité commerciale en France. Obtenir un Kbis peut se faire par demande en ligne, courrier ou sur place, auprès du greffe du tribunal de commerce. Celui-ci est utile lors de nombreuses démarches obligatoires pour le bon fonctionnement de la société. Même si l’extrait Kbis n’a pas de date de validité, il est fréquemment demandé de fournir un extrait Kbis de moins de 3 mois. Si des modifications sur la situation de l’entreprise se produisent, cela impose à certains entrepreneurs de demander un nouveau Kbis contenant les données récentes.

À quoi sert la demande de Kbis ?

La demande de Kbis permet d’accéder à un nombre important d’informations concernant l’entreprise. Les renseignements réunis sur ce document constituent donc son identité. Outre la dénomination sociale et le numéro d’identification, l’extrait contient également :

  • L’adresse du siège social ;
  • La forme juridique de l’entreprise ;
  • Le montant de son capital ;
  • Les nom et adresse des dirigeants ;
  • L’existence d’un redressement ou d’une liquidation judiciaire ;
  • Le nom de domaine du site internet s’il a été déclaré ;
  • Le nom du greffier du tribunal qui a enregistré l’entreprise.

Ce document est donc un acte officiel attestant de l’identité et de l’adresse d’une entreprise. Seul un greffe du Tribunal de commerce est habilité à le délivrer. On y découvre l’ensemble des informations que la société doit déclarer. Le but est de porter à la connaissance du grand public l’ensemble des informations enregistrées par les greffes.
En général, le Kbis est demandé lors d’achat d’équipements professionnels auprès des distributeurs, de l’ouverture d’un compte bancaire ou encore d’une candidature à un appel d’offres public.

À quel moment faut-il faire une demande d’extrait Kbis ?

Dès lors que vous avez déposé votre dossier de création (ou de modification) au greffe du tribunal de commerce, la demande d’extrait Kbis de votre société sera traitée dans un délai généralement compris entre 3 et 7 jours ouvrables. Ce temps d’attente dépend principalement de la charge de travail du greffe ou encore des moyens dont il dispose. Si vous êtes pressé de démarrer votre activité, vous pouvez demander au greffe qu’il vous délivre un Kbis provisoire. Cela vous permet d’obtenir votre document dans les 48 heures après le dépôt de votre dossier de création au greffe. L’extrait indique un numéro de RCS également provisoire.

Comme mentionné précédemment, le greffier du tribunal de commerce est la personne compétente à traiter votre demande Kbis. Et comme tout le monde, il peut arriver que celui-ci parte en congé. Durant ces périodes, les démarches sont parfois plus longues, puisqu’un personnel réduit assure le traitement des demandes. Vous devez donc anticiper les périodes de vacances pour obtenir rapidement votre Kbis : déposez donc votre demande d’extrait Kbis à l’avance. Il vaut mieux donc s’y prendre au moins 2 semaines avant les jours fériés et les vacances.

Pourquoi faire une demande de Kbis ?

Lors de toute création d’entreprise ou déclaration d’activité, l’entrepreneur dont l’activité professionnelle consiste en des actes de commerce doit s’inscrire au RCS, que ce soit en tant que personne physique ou morale : SCI, SARL société anonyme, EURL, groupement d’intérêt économique… L’absence volontaire d’immatriculation au RCS est considérée comme un délit de travail dissimulé. La justification de l’immatriculation au RCS se fait par la présentation d’un document délivré par le greffe du tribunal de commerce :

  • Demande de l’extrait K pour les personnes physiques (ou L s’il s’agit d’un établissement secondaire) ;
  • Demande de l’extrait Kbis (ou Kbis) pour les personnes morales (ou Lbis s’il s’agit d’un établissement secondaire).

Dans la plupart des cas, pour être opposable et faire foi lors de démarches administratives, l’extrait doit dater de moins de 3 mois.
Ce document est généralement demandé lors d’une candidature à un appel d’offres public, de l’ouverture d’un compte en banque professionnel, d’achats de matériels professionnels auprès des distributeurs, etc.

Comment faire une demande d’extrait Kbis ?

Pour demander l’extrait Kbis ou K concernant une entreprise immatriculée en France, il faut s’adresser au greffe du tribunal du commerce dont dépend cette entreprise (ou de la chambre commerciale du tribunal d’instance ou de grande instance en Alsace et en Moselle).
L’extrait est délivré et certifié par le greffier. La demande peut se faire directement en ligne, sauf pour les entreprises dont le siège social est situé en Guyane. Il suffit de fournir soit la dénomination sociale, le sigle ou le nom de l’entreprise, soit son numéro Siren.
Ces informations étant publiques, toute personne a la possibilité d’effectuer une demande d’extrait Kbis auprès du greffe concerné. Certaines plateformes en ligne offrent une option qui permet aux personnes de souscrire à un envoi périodique et automatique de l’extrait selon une périodicité et une durée choisies par l’usager.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.